Benutzerspezifische Werkzeuge
Amnesty Urgent Actions
Startseite Urgent Actions 2022 05 Prisoners of conscience face trial
UA 049/22
Cuba
Aktiv seit 27. Mai 2022 | Noch 23 Tage Laufzeit

Des prisonniers d’opinion doivent être jugés

AI-Index: AMR 25/5660/2022

Manuel Otero Alcántara et Maykel Castillo Pérez, deux prisonniers d’opinion, doivent être jugés respectivement à partir des 30 et 31 mai à Cuba. Arrêtés pour avoir critiqué le gouvernement cubain, ces deux hommes sont en détention provisoire depuis près d’un an. Un procureur a requis sept ans d’emprisonnement contre Manuel Otero Alcántara et 10 ans contre Maykel Castillo Pérez. Amnesty International appelle le gouvernement cubain à permettre aux organisations internationales de se rendre sur place pour suivre ces procès, et à libérer immédiatement et sans condition ces deux prisonniers d’opinion.

COMPLÉMENT D’INFORMATION

Le 11 juillet 2021, des milliers de personnes sont descendues dans la rue à Cuba pour manifester pacifiquement et dire leur mécontentement face à la situation économique du pays, exerçant ainsi leur droit à la liberté d’expression et de réunion pacifique. Les autorités, sous la conduite du président Miguel Díaz-Canel, ont réagi en renforçant la politique répressive menée depuis plusieurs dizaines d’années, qui consiste à sanctionner pénalement la contestation pacifique et à jeter en prison de simples citoyens et citoyennes n’ayant fait qu’exprimer leur opinion.

Des centaines de militant·e·s des droits humains, d’artistes et de gens ordinaires ont été arrêtés et traités comme des délinquants pour avoir pris part à cette manifestation d’ampleur nationale. Certaines de ces personnes sont toujours incarcérées et n’ont pas encore été jugées, et beaucoup d’autres ont fait l’objet de procès iniques, entachés de violations du droit à une procédure régulière, après avoir été inculpées, entre autres charges, d’«outrage», de «trouble à l’ordre public» et de «rébellion», de manière incompatible avec les normes internationales relatives aux droits humains.

Manuel Otero Alcántara est un artiste qui fait partie du mouvement San Isidro. Amnesty International l’avait déjà adopté comme prisonnier d’opinion à trois reprises. Le 11 juillet 2021, il a été arrêté par deux membres de la Sûreté de l’État à La Havane, peu après avoir publié une vidéo dans laquelle il disait avoir l’intention de participer aux manifestations.

Maykel Castillo Pérez, plus connu sous son nom d’artiste, «Maykel Osorbo», est un musicien cubain, également membre du mouvement San Isidro. Il est aussi l’un des auteurs de Patria y Vida («La patrie et la vie»), une chanson critique envers le gouvernement cubain qui est devenue un hymne contestataire. Constamment harcelé par les autorités, il a été arrêté arbitrairement à maintes reprises. Le 18 mai 2021, la Sûreté de l’État l’a appréhendé à son domicile. Les 10 jours qui ont suivi, elle a refusé de donner des informations à son sujet à sa famille et à ses proches.

Le 19 août 2021, Amnesty International a adopté Manuel Otero Alcántara et Maykel Castillo Pérez comme prisonniers d’opinion, ainsi que d’autres personnes de nationalité cubaine, placées en détention dans le contexte des manifestations du 11 juillet 2021. Le 24 mars 2022, Amnesty International a publié un communiqué de presse appelant les autorités à permettre à l’Organisation, ainsi qu’à d’autres observateurs des droits humains, de se rendre dans le pays pour suivre le déroulement de leur procès. Le 26 mai 2022, Amnesty International et Human Rights Watch ont publié une déclaration conjointe demandant la libération immédiate et inconditionnelle de Manuel Otero Alcántara et de Maykel Castillo Pérez, avant l’ouverture de leur procès.

Cuba est le seul pays des Amériques qui n’autorise pas Amnesty International à se rendre sur son sol pour observer la situation en matière de droits humains.

Passez à l'action

  • Envoyez un appel en utilisant vos propres mots ou en vous inspirant du modèle de lettre ci-dessous.

  • Passez à l'action dans les réseaux sociaux: voir les infos (en anglais) dans le champ jaune à droite.

  • Merci d'agir dans les plus brefs délais, avant le 22 juillet 2022.

  • Veuillez écrire des lettres/messages courtois, de préférence en espagnol ou dans votre propre langue.

Modèle de lettre

→ Modèle de lettre en espagnol voir ci-bas / Modelo de carta en español ver abajo


Monsieur le Président de la République,

Je vous écris pour vous faire part ma profonde inquiétude pour la vie et l’intégrité de Manuel Otero Alcántara et de Maykel Castillo Pérez, qui sont privés de liberté depuis près d’un an et doivent être jugés prochainement, le procès du premier devant s’ouvrir le 30 mai.

Après examen de tous les éléments de preuve disponibles, Amnesty International estime que ces deux hommes sont détenus uniquement pour avoir exercé leur droit d’exprimer des critiques à l’égard du gouvernement de leur pays. Aussi, elle les a adoptés comme prisonniers d’opinion, de même que d’autres personnes de nationalité cubaine placées en détention à la suite des manifestations du 11 juillet.

Un procureur a requis sept et 10 ans d’emprisonnement à l’encontre de Manuel Otero Alcántara et de Maykel Castillo Pérez, respectivement, pour une série de charges liées aux critiques qu’ils ont exprimées envers les autorités cubaines.

Je vous prie instamment d’autoriser les organisations internationales à se rendre dans le pays pour suivre le déroulement de ces procès, et de libérer ces deux hommes immédiatement et sans condition.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma haute considération.

 

Modèle de lettre en espagnol ouvrir ici / Aqui modelo de carta en español

Señor Presidente:
Me dirijo a usted para expresarle mi más profunda preocupación por la vida y la integridad de Manuel Otero Alcántara y Maykel Castillo Pérez, quienes llevan casi un año privados de su libertad y cuyo juicio está previsto que se inicie el 30 de mayo.
Tras haber examinado todas las pruebas disponibles, Amnistía Internacional considera que estos dos hombres se encuentran detenidos exclusivamente por ejercer su derecho a criticar a su gobierno, y los ha adoptado a ambos, junto con otras personas detenidas en Cuba tras las protestas del 11 de julio, como presos de conciencia.
Un fiscal ha solicitado que Otero Alcántara y Castillo Pérez sean condenados a siete y diez años de prisión, respectivamente, por una serie de cargos relacionados con sus críticas al gobierno cubano.
Le insto a conceder acceso a las organizaciones internacionales para que asistan como observadoras a los juicios, y a poner en libertad inmediata e incondicional a Maykel Castillo Pérez y Luis Manuel Otero Alcántara.
Atentamente,



Appels à

Président de la République de Cuba
Miguel Díaz-Canel

Twitter : @DiazCanelB
Facebook : @PresidenciaDeCuba


Cible supplémentaire:

Bruno Rodríguez
Minister of Foreign Affairs of Cuba

Twitter: @BrunoRguezP
Facebook: @CubaMINREX

Copies à

Ambassade de la République de Cuba
Gesellschaftsstrasse 8
3012 Berne

Fax: 031 302 98 30
E-mail: embacuba.berna@bluewin.ch

 

 

Envoi de courier par poste dans le monde - info générale: L'envoi de lettres PRIORITY est possible dans presque tous les pays.
Veuillez vérifier
sur le site Internet de la Poste Suisse si des lettres sont actuellement envoyées au pays de destination.
Faute de quoi nous vous demandons d'envoyer votre lettre par e-mail, fax ou les médias sociaux (si disponibles) et/ou de l'envoyez via l'ambassade avec la demande de transmission à la personne désignée.

Social media guide

The following tweets are suggested:

Urgent: Trial of Luis Manuel and Maykel «Osorbo» start on May 30 in Havana: they must be immediately released from detention. Peaceful protests are not a crime @DiazCaneIB

One year later: #Cuba court will trial two individuals detained because they criticized, they own government. @DiazCanelB we call for immediate release for Luis Manuel and Maykel «Osorbo»

Luis Manuel and Maykel «Osorbo» two Cuban artists should have never been put in prison for peacefully protesting against their government.  @DiazCanelB @BrunoRguezP

5 Briefe verschickt  
My Urgent Actions
Fürs Mitzählen lassen Ihres Briefes und Update-Funktion zu nutzen müssen Sie sich
einloggen oder
anmelden
Downloads
UA 049/22 english
Microsoft Word Document, 39.8 kB
UA 049/22 espagnol
Microsoft Word Document, 107.4 kB
UA 049/22 français
Microsoft Word Document, 40.3 kB
UA 049/22 deutsch
Microsoft Word Document, 40.5 kB