Benutzerspezifische Werkzeuge
Amnesty Urgent Actions
Startseite Urgent Actions 2021 04 Protect human rigths defender at risk
UA 038/2021
Colombie
Aktiv seit 9. April 2021 | Noch 20 Tage Laufzeit

Il faut protéger des défenseur·e·s des droits humains qui sont en danger

AI-Index: AMR 23/3965/2021

Le 24 mars, le Comité régional de défense des droits humains (CREDHOS), situé dans le département de Santander, a reçu un appel menaçant de la part d’un inconnu se présentant comme un membre du bloc Magdalena Medio du groupe armé FARC-EP, qui a déclaré: «Arrêtez vos publications et arrêtez de faire les balances, les employés du CREDHOS sont des objectifs militaires, vous avez 48 heures pour quitter Barrancabermeja». Quelques minutes plus tard, le président du CREDHOS a reçu un message vocal menaçant. Nous exhortons les autorités à garantir pleinement leur protection, conformément au plan de réparation collective convenu en 2016.

POUR EN SAVOIR PLUS

Le Comité régional de défense des droits humains (CREDHOS), implanté dans le département de Santander, a été fondé en 1987 dans la ville de Barrancabermeja. Depuis plus de 30 ans, le CREDHOS travaille à la défense, la promotion et la protection des droits humains, et son action s’étend à huit municipalités de la région du Magdalena Medio, dans le nord de la Colombie. Ces dernières années, l’action en rapport avec les conflits socio-environnementaux dans la région a pris beaucoup d’importance au sein de l’organisation. Le CREDHOS défend le droit des populations à un environnement sain.

Des employé·e·s du CREDHOS ont été menacés, harcelés et tués en raison du travail effectué depuis la création de cette organisation. Les atteintes les plus récentes à la sécurité du personnel du CREDHOS incluent:

Le 10 février 2021, une source confidentielle a indiqué au CREDHOS qu’un groupe armé avait désigné son personnel comme objectif militaire

Le 9 janvier 2021, un tract signé par des personnes se présentant comme «Le bloc Magdalena Medio des FARC-EP» a circulé sur les réseaux sociaux et les applications de messagerie instantanée. Ce tract réclamait une modification dans un rapport publié par le CREDHOS plusieurs semaines auparavant, qui comportait une analyse des liens entre groupes armés et économies illicites dans deux sous-régions de Colombie: le sud du département de Bolívar et le nord-est du département d’Antioquia

Le 24 octobre 2020, des inconnus se sont introduits dans l’appartement d’Ivonne Suarez Pinzón, membre du Conseil exécutif du CREDHOS et directrice des Archives de la mémoire orale des victimes du conflit armé interne (AMOVIUIS), où étaient conservés des documents relatifs aux affaires présentées par l’organisation devant la «Juridiction spéciale de paix».

Le 1er septembre 2020, le secrétaire du Conseil exécutif du CREDHOS, Abelardo Sanchez, a signalé au ministère public que des hommes non identifiés avaient surveillé son domicile la nuit précédente.

En 2016, l’Unité pour les victimes (assistance et indemnisation) a reconnu que le CREDHOS pouvait prétendre à des réparations pour les torts subis depuis sa création. La mise en œuvre de ces mesures a officiellement débuté en mars 2019. Ce plan consiste en 16 mesures à appliquer au siège de l’organisation, à Barrancabermeja, et dans huit municipalités concernées par le travail du CREDHOS.

Passez à l'action

  • Envoyez un appel en utilisant vos propres mots ou en vous inspirant du modèle de lettre ci-dessous.

  • Merci d'agir dans les plus brefs délais, avant le 3 juin 2021.

  • Veuillez écrire des lettres/messages courtois en Espagnol ou dans votre propre langue.

Modèle de lettre

Monsieur,

Je vous écris afin de vous faire part de mes inquiétudes concernant la sécurité des membres du Comité régional de défense des droits humains (CREDHOS), dans le département de Santander, une organisation engagée en faveur de la défense, de la promotion et de la protection des droits humains dans la région du Magdalena Medio depuis 1987.

Depuis septembre 2020, leurs membres ont reçu des menaces de mort à au moins cinq reprises, le plus récemment le 24 mars, lorsque des personnes non identifiées ont proféré des menaces au téléphone pour leur dire que les employé·e·s du CREDHOS étaient des objectifs militaires et leur donner 48 heures pour quitter la ville. Immédiatement après, Ivan Antonio Madero Vergel, président de cette organisation, a reçu un message vocal le menaçant de mort, ainsi que sa famille.

Nous vous demandons de mettre pleinement en œuvre le plan intégral de réparation collective accordé par vos services au CREDHOS en 2016, qui incluait la garantie d’une protection totale pour les membres de cette organisation.

Veuillez agréer, Monsieur, l’expression de ma haute considération.

Appels à

Ramón Rodríguez
Director
Unidad para la Atención y Reparación Integral a las Víctimas
Carrera 85 D # 46 a- 65
Complejo logístico Sa Cayetano
CP 111071
Bogotá
Colombie

E-mail: ramon.rodriguez@unidadvictimas.gov.co

Salutation: Monsieur,

 

→ Envoi de courier dans le monde - info générale:
L’envoi de lettres PRIORITY est possible dans presque tous les pays.
Veuillez vérifier sur le site Internet de la Poste Suisse si des lettres sont actuellement envoyées au pays de destination.
Faute de quoi nous vous demandons d'envoyer votre lettre par e-mail, fax ou les médias sociaux (si disponibles) et/ou de l'envoyez via l'ambassade avec la demande de transmission à la personne désignée.

 

Copies à

Ambassade de la République de Colombie
Zieglerstrasse 29
3007 Berne

Fax: 031 350 14 09
E-mail: esuiza@cancilleria.gov.co

 

10 Briefe verschickt  
My Urgent Actions
Fürs Mitzählen lassen Ihres Briefes und Update-Funktion zu nutzen müssen Sie sich
einloggen oder
anmelden
Downloads
UA 038/21 english
Microsoft Word Document, 31.7 kB
UA 038/21 espagnol
Microsoft Word Document, 120.9 kB
UA 038/21 deutsch
Microsoft Word Document, 32.6 kB
UA 038/21 français
Microsoft Word Document, 32.1 kB
Mehr zum Thema

Menschenrechtsverteidiger

Grundlegende Infos über die Menschenrechte und die verschiedenen internationalen Abkommen. Mehr