Benutzerspezifische Werkzeuge
Amnesty Urgent Actions
Startseite Urgent Actions 2019 11 Gay man summoned by police and disappeared
UA 151/19
Turkménistan
Abgeschlossen am 11. November 2019
Mitteilung schliessen

07.11.2019: Important update

Further to the message below, we would like to share that additional information has surfaced that makes us think the best way forward at the moment is to continue promoting the original Urgent Action.

We have not been able to fully confirm the reports that he was released, and in full knowledge of the context in Turkmenistan, there is a high risk that the authorities want the attention to dissipate and that they are trying to make us believe he was released while he is still under severe control and pressure. As you surely know, Turkmenistan remains a very closed country and we have to be extremely cautious.

Therefore, please do continue campaigning on the basis of the initial UA below.

Thanks for your patience and understanding.

 

07.11.2019 News

We have just learned that Kasymberdi Garaev has been released and that he is now home.

While this is great news, we believe he is still at risk and so are others that might be targeted by the authorities for their real or perceived sexual orientation. We are also convinced that this positive development is a result of the publicity given to this case and that it’s important to maintain it.

Therefore we plan to issue an update to this Urgent Action as soon as possible.

Thanks for your support and patience.

Un homosexuel convoqué par la police a disparu

AI-Index: EUR 61/1363/2019

Kasymberdi Garaev, médecin de 24 ans, a dévoilé son homosexualité dans un article en ligne publié par le service turkmène de Radio Free Europe/Radio Liberty le 21 octobre. Il faisait part de son désespoir, car les relations sexuelles entre hommes constituent une infraction au Turkménistan. Il a été convoqué au poste de police le 24 octobre et personne ne l'a revu depuis. Parallèlement, les autorités ont lancé une campagne afin d'identifier les lesbiennes, les gays et les personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) présumés.

COMPLÉMENT D’INFORMATION

Au Turkménistan, les citoyens vivent dans un environnement où les violations des droits humains sont graves et courantes. Le droit à la liberté d'expression est fortement restreint et tous les médias sont contrôlés par l'État. La torture et les autres mauvais traitements seraient très répandus et les prisonniers sont détenus dans des conditions s'apparentant à des traitements inhumains et dégradants, et sont parfois soumis à des disparitions forcées. Les morts en détention sont fréquentes et ne font pas l'objet d'enquêtes.

Les relations sexuelles librement consenties entre hommes constituent une infraction pénale au Turkménistan passible de deux années d’emprisonnement. Du fait de l'homophobie et de la transphobie omniprésentes au sein de la société, les lesbiennes, les gays et les personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) sont très exposés au risque de torture et de mauvais traitements, notamment aux violences sexuelles et aux tentatives d'extorsion de la police. La plupart subissent de fortes pressions de la part de leurs proches qui cherchent à protéger l'«honneur de la famille» en imposant des mariages forcés.

Depuis que l'histoire de Kasymberdi Garaev a été rendue publique, les autorités turkmènes tentent d'identifier les personnes LGBTI qui travaillent dans les institutions publiques. Selon certaines informations, les services de santé publique ont reçu l'ordre d'identifier les LGBTI en réalisant un dépistage des infections sexuellement transmissibles.

Dans son interview, Kasymberdi Garaev a révélé qu'en 2018, il a été arrêté par des policiers après avoir commencé à correspondre sur Internet avec un homme qui était en fait un informateur de la police. Pendant sa garde à vue, il a été torturé avec une matraque électrique. Il a été libéré grâce à l'intervention d'un proche. Après sa libération, sa famille a tenté de le marier de force pour dissimuler son orientation sexuelle.

6 Briefe verschickt  
My Urgent Actions
Fürs Mitzählen lassen Ihres Briefes und Update-Funktion zu nutzen müssen Sie sich
einloggen oder
anmelden
Downloads
UA 151/19 english
Microsoft Word Document, 30.4 kB
UA 151/19 français
Microsoft Word Document, 30.2 kB
UA 151/19 deutsch
Microsoft Word Document, 29.6 kB
Aktionsabfolge
Mehr zum Thema

Folter

Warum ist Folter immer falsch und nutzlos? Wie engagiert sich Amnesty für die Wahrung des absoluten Folterverbots? Mehr

Gays & Lesbians

Jeder Mensch hat die gleichen Rechte – doch trotzdem werden Homosexuelle in vielen Ländern bedroht, ins Gefängnis gesteckt oder gar zur Hinrichtung verurteilt. Mehr