Benutzerspezifische Werkzeuge
Amnesty Urgent Actions
Startseite Urgent Actions 2019 10 Researchers who denounced electoral fraud at risk
UA 141/19
Bolivie
Abgeschlossen am 9. Dezember 2019
Mitteilung schliessen

29.10.2019: Correction

Due to issues being experienced by those taking action, we have updated the email address for the target on this UA.

Please send appeals to: info@mingobierno.gob.bo and comunicacion@comunicacion.gob.bo

We apologize for the inconvenience.

Des chercheurs ayant denonce une fraude electorale sont en danger

AI-Index: AMR 18/1305/2019

Le 24 octobre, Edgar Villegas, ingénieur système et analyste, a dénoncé sur une chaîne de télévision publique des irrégularités lors des élections générales du 20 octobre en Bolivie. Une étude qu’il a réalisée avec d’autres chercheurs a révélé d’importants écarts entre le décompte provisoire et les résultats finaux du scrutin, qui ont donné gagnant le président sortant Evo Morales. Depuis cet entretien télévisé, Edgar Villegas, ses proches et la journaliste qui l’a interviewé, Mónica Ximena Galarza, ont été la cible de manœuvres d’intimidation. Celles-ci s’inscrivent dans un contexte de répression face à la contestation sociale qui a suivi l’annonce des résultats des élections.

COMPLEMENT D’INFORMATION

L’étude menée par Edgar Villegas, dont les résultats ont été communiqués à la télévision le 24 octobre, s’est appuyée sur des informations publiques pour révéler d’importants écarts entre le décompte provisoire et les résultats finaux de l’élection présidentielle du 20 octobre en Bolivie, qui a abouti à la victoire du président sortant Evo Morales.

Après l’annonce des résultats, des milliers de personnes ont manifesté en réaction à ce qu’elles considèrent comme une fraude électorale. Les autorités boliviennes ont globalement répondu à cette contestation d’une manière répressive, face à laquelle Amnesty International a exprimé sa préoccupation (voir  https://www.amnesty.org/fr/latest/news/2019/10/bolivia-autoridades-deben-respetar-derecho-protesta-pacifica/).

Edgar Villegas est un ingénieur système et analyste de renom, qui a obtenu son diplôme d’ingénierie des systèmes à l’Université catholique bolivienne San Pablo en 2007. Depuis, il a participé à une série de recherches menées par des équipes nationales et internationales en matière d’information du public et de transparence. Avant sa récente étude, il avait également réalisé un travail similaire en 2016, lors duquel il avait utilisé des informations publiques pour dénoncer une fraude électorale. Il avait alors déjà subi des manœuvres d’intimidation et reçu des messages hostiles. Cependant, il a affirmé à Amnesty International que la réponse actuelle à son travail était plus forte que celle de 2016.

6 Briefe verschickt  
My Urgent Actions
Fürs Mitzählen lassen Ihres Briefes und Update-Funktion zu nutzen müssen Sie sich
einloggen oder
anmelden
Downloads
UA 141/19 english (corrected)
Microsoft Word Document, 29.5 kB
UA 141/19 espagnol
Microsoft Word Document, 113.6 kB
UA 141/19 deutsch
Microsoft Word Document, 29.5 kB
UA 141/19 français
Microsoft Word Document, 29.5 kB