Benutzerspezifische Werkzeuge
Amnesty Urgent Actions
Startseite Urgent Actions 2010 08 Pro-democracy activists arbitrarily detained
UA 186/10
Cuba
Abgeschlossen am 25. August 2010

Des militants prodémocratiques sont détenus arbitrairement

AI-Index: AMR 25/013/2010

Cinq hommes, tous membres d’une organisation cubaine en faveur de la démocratie, ont été placés en détention à cause de leurs convictions et de leurs activités politiques. Ils sont détenus par la police depuis le 12 août et n’ont pas pu contacter d’avocat. On ignore s’ils ont été inculpés. Ils pourraient faire l’objet d’un procès inique.

Le 11 août, sept hommes, membres de l’organisation des Jeunes pour la démocratie (Jovenes por la Democracia), se sont réunis au domicile de l’un d’entre eux, Nestor Rodríguez Lobaina, à Baracoa, dans la province de Guantánamo. Deux de ces hommes, Yordis García Fournier et Eriberto Liranza Romero, sont allés à la gare routière pour se renseigner sur des tickets de bus aller-retour mais ils ont été interpellés par la police vers midi, peu après avoir quitté la maison. Ils ont été maintenus en détention sans inculpation jusqu’au 16 août.

Lorsque les membres du groupe restés chez Nestor Rodríguez Lobaina ont découvert que leurs deux collègues avaient été incarcérés, ils ont suspendu des banderoles et des affiches à l’extérieur de la maison en signe de protestation. Dans les heures qui ont suivi, des partisans du gouvernement se sont rassemblés devant la maison et ont crié des insultes et jeté des pierres, dont certaines ont atteint des membres des Jeunes pour la démocratie. Vers 15 heures, quatre autres membres de l’organisation sont arrivés au domicile de Nestor Rodríguez Lobaina. En voyant la foule assemblée devant la maison, ils ont décidé d’entrer par la porte de derrière. Là, ils ont été interrogés par des agents des forces de sécurité de l’État et placés en détention. Ils ont été relâchés deux jours plus tard, le 13 août.

Le 12 août, des agents des forces de sécurité de l’État sont entrés dans la maison et ont arrêté les cinq membres des Jeunes pour la démocratie qui s’y trouvaient : Nestor Rodríguez Lobaina et son frère Rolando, Enyor Díaz Allen, Roberto González Pelegrín et Francisco Manzanet. Ils sont encore en détention et n’ont pas pu contacter d’avocat. Ils ont appris qu’ils seraient inculpés de « trouble à l’ordre public » mais on ignore si des poursuites ont déjà été engagées contre eux. Une fois inculpés, ils pourraient être jugés dans les heures qui suivent. Leur arrestation serait motivée par des considérations politiques.

Roberto González Pelegrín et Francisco Manzanet mènent une grève de la faim depuis le 12 août en signe de protestation. Ils sont à l’hôpital de la province de Guantánamo, sous la garde de la police. Selon des proches de Nestor Rodríguez Lobaina, des agents des forces de sécurité de l’État seraient revenus au domicile de cet homme le 13 août à 7 heures du matin et auraient fouillé les lieux sans mandat de perquisition. Ils auraient notamment confisqué des livres, des ordinateurs portables et des téléphones mobiles. Ils sont restés 12 heures dans la maison.

 

INFORMATIONS GÉNÉRALES

La liberté de réunion, d’association et d’expression fait toujours l’objet de restrictions sévères à Cuba et de nombreuses arrestations ont lieu lors de commémorations d’événements passés et de manifestations. Les personnes arrêtées sont le plus souvent détenues quelques heures au bout desquelles il leur est signifié qu’elles peuvent rentrer chez elles mais qu’elles ne doivent pas prendre part à des activités dissidentes si elles ne veulent pas être inculpées.La détention à court terme est fréquemment utilisée par les autorités cubaines pour intimider les citoyens et les dissuader d’exercer de façon pacifique leur droit à la liberté d’expression, d’association et de réunion.

Pour plus d’informations, voir :

- Restrictions on freedom of expression in Cuba, Report (AMR 25/005/2010, 30 juin 2010), http://www.amnesty.org/en/library/info/AMR25/005/2010/en (en anglais).

- Rock and repression in Cuba, video, 7 juillet 2010, http://www.youtube.com/user/AmnestyInternational#p/f/3/3IaW7IHcPJc (en anglais).

6 Briefe verschickt  
My Urgent Actions
Fürs Mitzählen lassen Ihres Briefes und Update-Funktion zu nutzen müssen Sie sich
einloggen oder
anmelden
Downloads
UA 168 - english version
Microsoft Word Document, 59.0 kB
UA 168 - deutsche Version
Microsoft Word Document, 60.0 kB
UA 168 - espagnol
Microsoft Word Document, 206.0 kB
UA 186 - version française
Microsoft Word Document, 58.5 kB
Aktionsabfolge