Amnesty Urgent Actions
Accueil Urgent Actions

Urgent Actions

5403 articles
Page 1 de 541
FI 119/19-1 | Chine
Lancée le 11 novembre 2019 | Encore valable durant 41 jours

Uyghur academic remains at grave risk of execution

We are EXTENDING THE APPEAL DEADLINE TO 23 DECEMBER 2019 for First UA 119/19 regarding plus

We are EXTENDING THE APPEAL DEADLINE TO 23 DECEMBER 2019 for First UA 119/19 regarding Uyghur academic, Tashpolat Tiyip . While we do not have any new information about Tashpolat’s situation, we are in close touch with his family who fear that he remains at grave risk of execution. plus

Seulement pour information.

152/19 | Irak
Lancée le 8 novembre 2019 | Encore valable durant 38 jours

Une militante victime de disparition forcée

Le 2 novembre 2019, Saba Mahdawi, une militante et secouriste bénévole irakienne, a été enlevée plus

Le 2 novembre 2019, Saba Mahdawi, une militante et secouriste bénévole irakienne, a été enlevée par des hommes armés et masqués vers 23 h 20, alors qu'elle rentrait chez elle depuis la place Tahrir, à Bagdad. La famille de Saba Mahdawi a saisi les autorités locales, mais aucune avancée n’a été constatée à ce jour. La police irakienne et des membres d’autres organes de sécurité chargés de l’enquête ont indiqué à la famille qu’ils ignoraient toujours ce qu’il était advenu d’elle et qu’ils n’avaient pas d’informations sur l’identité des auteurs de l’enlèvement. plus

5 lettres envoyées  

FI 078/19-2 | Mozambique
Lancée le 7 novembre 2019 | Encore valable durant 37 jours

Refugees and asylum seekers must be released

Sixteen refugees and asylum seekers, fourteen men and one woman from the Democratic Republic of plus

Sixteen refugees and asylum seekers, fourteen men and one woman from the Democratic Republic of Congo (DRC) and one man from Ethiopia, have been arbitrarily detained in Pemba, northeast Mozambique, for more than ten months in appalling conditions. They still have not been notified of the reason for their detention or of any criminal charges against them and are being continuously harassed to sign repatriation requests. plus

5 lettres envoyées  

FI 062/19-2 | Pologne
Lancée le 7 novembre 2019 | Encore valable durant 35 jours

Human rights defender Ela continues to be under investigation

We do not have yet a trial date or any indication of the charges plus

We do not have yet a trial date or any indication of the charges being dropped, so we are extending the deadline on the case of Elżbieta Podleśna (Ela). We are ... plus

Seulement pour information.

151/19 | Turkménistan 07.11.2019: Important update
Lancée le 6 novembre 2019 | Encore valable durant 36 jours

Un homosexuel convoqué par la police a disparu

Kasymberdi Garaev, médecin de 24 ans, a dévoilé son homosexualité dans un article en ligne plus

Kasymberdi Garaev, médecin de 24 ans, a dévoilé son homosexualité dans un article en ligne publié par le service turkmène de Radio Free Europe/Radio Liberty le 21 octobre. Il faisait part de son désespoir, car les relations sexuelles entre hommes constituent une infraction au Turkménistan. Il a été convoqué au poste de police le 24 octobre et personne ne l'a revu depuis. Parallèlement, les autorités ont lancé une campagne afin d'identifier les lesbiennes, les gays et les personnes bisexuelles, transgenres et intersexuées (LGBTI) présumés. plus

6 lettres envoyées  

FI 140/19-1 | Maroc
Lancée le 6 novembre 2019 | Encore valable durant 36 jours

Un journaliste incarcéré met un terme à sa grève de la faim

Le 31 octobre 2019, Rabie Lablak, un journaliste incarcéré, a mis un terme à sa plus

Le 31 octobre 2019, Rabie Lablak, un journaliste incarcéré, a mis un terme à sa grève de la faim, qu’il observait depuis 45 jours pour dénoncer les actes de torture et autres mauvais traitements que lui auraient infligés des membres des forces de sécurité marocaines. L’administration pénitentiaire soutenait que Rabie Lablak ne l’avait pas informée de sa grève de la faim, et que son activité confirmait que son état de santé était normal. En avril 2019, Rabie Lablak a été transféré dans la prison de Tanger 2 après avoir été incarcéré dans la prison de Casablanca en mai 2017, en raison de sa participation aux manifestations du Hirak ou mouvement du Rif. plus

8 lettres envoyées  

148/19 | Pakistan
Lancée le 6 novembre 2019 | Encore valable durant 34 jours

Un professeur encourt la prison pour des accusations forgées de toutes pièces

La demande de libération sous caution du professeur Muhammad Ismail, prisonnier d'opinion inculpé de «discours plus

La demande de libération sous caution du professeur Muhammad Ismail, prisonnier d'opinion inculpé de «discours de haine» et de «cyberterrorisme», a été rejetée le 4 novembre. S’il est reconnu coupable, il risque jusqu’à sept ans d’emprisonnement. Fervent détracteur des forces armées pakistanaises et critiquant la manière dont elles ont traité sa fille, la défenseure des droits humains Gulalai Ismail, il est inculpé d'accusations forgées de toutes pièces au titre des lois antiterroristes draconiennes du Pakistan. La famille Ismail subit une surveillance invasive, des menaces et des actes d'intimidation depuis mai 2019 – et leur maison a été perquisitionnée à de multiples reprises. Incarcéré uniquement pour avoir exercé sans violence son droit à la liberté d’expression, Muhammad Ismail doit être libéré immédiatement et sans condition. plus

6 lettres envoyées  

150/19 | Russie/Ukraine
Lancée le 5 novembre 2019 | Encore valable durant 35 jours

Un défenseur des droits emprisonné et maltraité

Le défenseur des droits humains Server Mustafaïev, qui vit en Crimée sous occupation russe, est plus

Le défenseur des droits humains Server Mustafaïev, qui vit en Crimée sous occupation russe, est détenu depuis mai 2018 au titre de fausses accusations liées au terrorisme. Le 12 septembre, il a été transféré, depuis la Crimée, dans le sud-ouest de la Russie. Il est dans l’attente d’un nouveau transfert, depuis Krasnodar, à Rostov-sur-le-Don, où il doit comparaître devant un tribunal militaire. Sa détention dans une cellule de quatre mètres carrés, qu’il partage avec un autre détenu, dans des conditions d'hygiène consternantes, constitue un traitement inhumain et dégradant. Il a été pris pour cible uniquement en raison de ses activités de militant des droits humains. plus

9 lettres envoyées  

FI 041/19-2 | Israël / TPO
Lancée le 5 novembre 2019 | Encore valable durant 35 jours

Un palestinien apatride a été libéré sous caution

Le 24 octobre 2019, le photojournaliste palestinien Mustafa al Kharouf a été libéré, après avoir plus

Le 24 octobre 2019, le photojournaliste palestinien Mustafa al Kharouf a été libéré, après avoir été détenu pendant neuf mois dans une prison israélienne. Il n’a toujours pas de statut au regard de la loi et risque d’être à nouveau séparé de sa famille. Une nouvelle requête préliminaire en vue de l’obtention d’un tel statut a été déposée. Les autorités israéliennes doivent lui accorder le statut de résident permanent à Jérusalem-Est. plus

5 lettres envoyées  

147/19 | Myanmar
Lancée le 5 novembre 2019 | Encore valable durant 34 jours

Nouvelles poursuites contre des membres d’une troupe satirique emprisonnés

Cinq membres de Peacock Generation, une troupe de thangyat (poésie satirique), ont été condamnés à plus

Cinq membres de Peacock Generation, une troupe de thangyat (poésie satirique), ont été condamnés à 12 mois d’emprisonnement, après plus de six mois de détention, pour avoir joué dans un spectacle critiquant l’armée. Ces personnes font l’objet de nouvelles poursuites dans d’autres municipalités où elles se sont produites, notamment pour avoir diffusé leur spectacle en direct. Si elles sont déclarées coupables de toutes les charges retenues contre elles, elles encourront huit années d’emprisonnement supplémentaires. plus

9 lettres envoyées  

5403 articles
Page 1 de 541