Accueil
Accueil A propos des Actions urgentes Témoignages de gratidude 2021 Indonésie: Deux défenseurs de l’environnement ne risquent plus d’être emprisonnés
Indonésie

Deux défenseurs de l’environnement ne risquent plus d’être emprisonnés

Syamsul Bahri et Samsir, un père et son fils membres d’une communauté paysanne dans la province de Sumatra-Nord, sont désormais à l’abri du risque d’être emprisonnés. Une cour d’appel provinciale a confirmé la décision d’une juridiction inférieure de les condamner à deux mois de prison avec sursis, ce qui signifie qu’ils ne seront incarcérés que s’ils commettent des infractions pénales au cours de leurs quatre mois de mise à l’épreuve. Inculpés de charges semble-t-il infondées, ces deux hommes ont très probablement été pris pour cibles en raison de leur travail de défense des droits humains relatifs à l’environnement.

Sumiati Surbakti, directrice de la Fondation Srikandi Lestari et membre de l’équipe d’avocats des deux hommes, a déclaré: «Au nom de Syamsul, Samsir et toute l’équipe, nous remercions énormément Amnesty International de nous avoir soutenus sans relâche.»

Grâce à la mobilisation internationale autour de leur cas, le ministère de la Justice et des Droits de l’homme a organisé une réunion entre les autorités locales, des organisations de la société civile et leur communauté paysanne afin de demander des précisions sur les allégations concernant ces deux hommes.

 

Vers l'Action Urgente:
Deux défenseurs de l’environnement risquent d’être incarcérés

Vers la mise à jour du 12.102021:
Deux défenseurs de l’environnement ne risquent plus d’être emprisonnés

Besoin de vous!

Choisissez parmi les actions ci-dessous, pour lesquelles peu de lettres ont été envoyées

UA 042/22 Sri Lanka | (7 lettres envoyées) Charge or release student Mohamed Imran
UA 041/22 Salvador | (7 lettres envoyées) State of emergency grave threat to rights
UA 032/22 Porto Rico (États-Unis) | (7 lettres envoyées) Protect access to abortion
UA 040/22 Gambie | (8 lettres envoyées) Human rights defender at risk
UA 037/22 Turquie | (9 lettres envoyées) Free the Gezi defendants