Accueil
Accueil A propos des Actions urgentes Témoignages de gratidude 2021 France: Un syndicaliste relaxé
France

Un syndicaliste relaxé

Le 20 mai, Frédéric Vuillaume, syndicaliste de longue date, a été relaxé par le tribunal correctionnel de Dijon, dans l'est de la France. Il comparaissait pour le délit d'«attroupement» (participation à un rassemblement susceptible de troubler l'ordre public) pour avoir exercé son droit de réunion pacifique, et il encourait jusqu'à un an de prison et une amende. Sa relaxe est une victoire pour le droit de manifester pacifiquement en France.

«Je remercie tout le monde, c’est une belle victoire pour le droit de manifester en France et c’est une belle victoire pour moi aussi! Cette relaxe met fin à mes épisodes judiciaires. Mais cela n’efface pas toutes les gardes à vue que j’ai vécues, qui sont totalement abusives. Je remercie mes nombreux soutiens et tous les militants d’Amnesty International, notamment pour tous les mails envoyés au procureur. Merci à vous d’être là pour défendre le droit de manifester, pour défendre la liberté d’expression, c’est essentiel. C’est grâce à vous, à votre mobilisation qu’on arrive à cela. Vous portez à bout de bras, avec votre solidarité et votre détermination, nos libertés fondamentales qui sont le droit de manifester et la liberté d’expression. Je vous remercie encore! Franchement, c’est une belle victoire, une très belle victoire!»

 

Vers l'Action Urgente:
Un syndicaliste relaxé

Mise à jour finale:
Un syndicaliste relaxé

Besoin de vous!

Choisissez parmi les actions ci-dessous, pour lesquelles peu de lettres ont été envoyées

UA 042/22 Sri Lanka | (7 lettres envoyées) Charge or release student Mohamed Imran
UA 041/22 Salvador | (7 lettres envoyées) State of emergency grave threat to rights
UA 032/22 Porto Rico (États-Unis) | (7 lettres envoyées) Protect access to abortion
UA 040/22 Gambie | (8 lettres envoyées) Human rights defender at risk
UA 021/22 Madagascar | (9 lettres envoyées) Teacher convicted of defamation for Facebook posts