Accueil
Accueil A propos des Actions urgentes UA News 2011 Soudan: Un défenseur des droits humains libéré
Soudan

Un défenseur des droits humains libéré

Dr Mudawi Ibrahim with UA © AI
Dr Mudawi Ibrahim with UA © AI

Le 25 janvier, le défenseur soudanais des droits humains Mudawi Ibrahim Adam a été libéré de prison. Il a passé plus d’un mois en détention, uniquement en raison de ses activités en faveur des droits humains. Les poursuites à son encontre n’ont pas été abandonnées et il pourrait à nouveau être victime de harcèlement ou incarcéré. L'ancien directeur de l’Organisation pour le développement social du Soudan (SUDO), est déterminé à former un recours demandant l’abandon des charges qui pèsent sur lui.

Le 22 décembre 2010, Mudawi Ibrahim Adam a été condamné à un an d’emprisonnement et à une amende de 3 000 livres soudanaises (874 euros) pour mauvaise gestion financière. Le 25 janvier, avant la libération de Mudawi Ibrahim Adam, un document a été présenté à la prison. Il indiquait que la cour d’appel avait confirmé la condamnation mais que cet homme avait purgé une peine suffisante et pouvait être immédiatement remis en liberté. Cette décision a été prise en l’absence de Mudawi Ibrahim Adam et de ses avocats, le privant ainsi du droit de se défendre devant un tribunal. Mudawi Ibrahim Adam n’a pas encore reçu de copie du jugement mais a l’intention de faire appel et de porter l’affaire devant une juridiction supérieure.

Engagez en sa faveur et invitez les autorités à abandonner immédiatement les poursuites à l’encontre de Mudawi Ibrahim Adam. Plus

Besoin de vous!

Choisissez parmi les actions ci-dessous, pour lesquelles peu de lettres ont été envoyées

UA 069/21 Ethiopia | (3 lettres envoyées) Opposition politician under house arrest
UA 062/21 Colombie | (3 lettres envoyées) Diplomatic engagement to solve crisis
UA 067/21 États-Unis | (5 lettres envoyées) Free trans woman from indefinite detention
UA 070/21 Canada | (5 lettres envoyées) Justice for indigenous children
UA 068/21 États-Unis (Caroline du Sud) | (7 lettres envoyées) Two men face execution in South Carolina